Manuscrits
 Livre d' heures Morgan
 Missel de J. Des Martins
 Livre d' heures Huntington
 Livre d'heures de Namur
 Heures du M. de Boucicaut

  Panneaux
 Retable Requin
 Retable Cadard
 Pietà de Villeneuve
 Couronn. de la vierge
 Retable d' Altenburg

  Vitraux
 Quarton maître verrier

  Actualités
 Recherches récentes
 Attributions récentes
 Copies d'originaux perdus

  Suiveurs
 Heures Lescalopier
 Heures Masson

  Biographie
 Formation
 Influences
 Rayonnement

  Bonus
 Papiers-peints
 Économiseurs d' écran
 Thèmes

  Archives
 Jean Fouquet
 

Les expositions consacrées au moyen-âge en France

Les Très riches heures du duc de Berry
et l’enluminure française au début du XVe siècle
Du 31 mars au 2 août 2004


Les très riches heures est un livre d'heures 'c'est à dire un livre d eprières à l'usage des laïcs), commandé au débt du XVè siècle par Jean de Valois, duc de Berry (1340 - 1416) à trois artistes majeurs de son temps, d'origine flamande, les frères Paul, Jean et Hermann de Limbourg, qui meurent en 1416, la même année que le duc de Berry. L’enluminure du manuscrit est poursuivie au cours du XVe siècle par les enlumineurs Jean Colombe et Barthélémy d’Eyck.

Conservé dans les siècles suivants dans des collectons particulières, il est acquis en 1856 en Italie par Henri d'Orléans, duc d'Aumale (1822 - 1897) et est depuis lors le joyau de son cabinet de livres.
Les Très Riches Heures du duc de Berry, par le raffinement de son ornementation, la richesse de son iconographie, comme par son accomplissement artistique, est un manuscrit unique et exceptionnel, l’un des plus célèbres du monde.

L’exposition
Ce manuscrit sera exceptionnellement exposé en 2004 dans le Cabinet des livres du château, en relation avec un cycle d’expositions consacré à l’art français vers 1400 par le musée du Louvre, le musée des Beaux-Arts de Dijon, le musée de Bourges et le château de Blois.
Chaque semaine, une page nouvelle sera présentée, permettant ainsi de faire découvrir la richesse et la diversité de son enluminure.
Par ailleurs, dans le Salon du roi du château, il sera possible de consulter, sur des postes
informatiques, le manuscrit dans sa totalité, d’en feuilleter les pages, d’en explorer les enluminures, d’en pénétrer la composition et la signification.
Une quinzaine d’autres manuscrits enluminés du début du XVe siècle, qui font également partie de la collection du duc d’Aumale, et qui ne peuvent, comme l’ensemble des collections du musée Condé, être prêtés pour des expositions extérieures, seront exposés dans le Cabinet des livres et proposeront un panorama de l’enluminure dans la France des « princes aux fleurs de lis ».

Autour de l’exposition


Un cédérom en trois langues, reproduisant les Très Riches Heures du duc de Berry dans sa totalité et offrant de nombreuses possibilités d’exploration du manuscrit, sera publié par le musée Condé et la Réunion des musées nationaux.

Un cycle de stages de calligraphie et d’enluminure, pour permettre au public de pénétrer les techniques, l’écriture et les motifs décoratifs des Très Riches Heures du duc de Berry, sera proposé dans le Hameau du château de Chantilly.

 

Informations pratiques
'Les très riches heures du duc de Berry
et l’enluminure française au début du XVe siècle'

Acheter le catalogue de l'expo
Acheter le CD Rom de l'expo

Chantilly, Musée condé
Château de Chantilly
Exposition terminée

Le copyright de la totalité des reproductions des oeuvres d' Enguerrand Quarton présentes sur ce site appartient aux musées, bibliothèques et institutions qui en ont la charge.

© Virginie Clève - Novembre 2002 (V3) - Site ouvert depuis le 1er octobre 2000
Voir les autres sites réalisés